Rechercher
  • tanieredelabelette

Ménage de printemps

Tous les ans c'est la même chose : le printemps arrive et je n'ai plus du tout envie d'avancer les travaux, mais plutôt d'être dehors dans mon jardin. Cela prend encore plus de sens cette année, et en ce moment, avec le "confinement" obligatoire de tout un chacun. Je me réjouis et savoure ma chance, d'avoir un (grand) jardin.


L'état des lieux n'était pourtant pas brillant : un hiver archi-pluvieux, impossible de marcher dedans sans risquer de tout compacter, et passer la tondeuse, on n'en parle même pas !! Evidemment tout avait recommencé à pousser à toute vitesse, et menaçait de devenir ingérable. Merci la débroussailleuse du boulot, empruntée il y a 2 semaines pour la durée d'un week-end, d'avoir limité les dégâts.


Maintenant l'ordre est presque rétabli, et je peux m'attaquer "au reste" : nettoyer les massifs qui n'ont pas encore vu le coup-fil, fertiliser, remettre en marche le potager. Je regagne le terrain mètre carré par mètre carré ; un jour, j'aurai complètement terminé et ce sera un vrai jardin, pas un mix entre champ de patates / taupinière géante / jardin. Encore quelques années de travail à mon avis.


Allez une petite photo du travail de ce matin : massif avant / après le nettoyage ! Et surtout, rester motivée en pensant à la suite : récolter des framboises et sortir la chaise longue... :)










35 vues

© 2014 by La Belette.  Créé avec Wix.com